Ma maison idéale

Vos modèles de maison favoris

Conity

Le soubassement est la partie de la construction qui se trouve sous le niveau du sol. Il est souvent invisible, mais il est pourtant l'un des éléments les plus importants de la construction. En effet, il sert de fondation à la maison et assure sa stabilité.

Qu'est-ce que le soubassement ?

Le soubassement remplit plusieurs fonctions importantes pour la maison. Tout d'abord, il assure la protection contre l'humidité en empêchant l'eau de pénétrer dans les fondations. Il garantit également la stabilité et la solidité de la construction en supportant le poids de la maison. De plus, il joue un rôle d'isolation thermique, en empêchant la chaleur de s'échapper de la maison par le sol. Enfin, le soubassement sert de support à la structure de la maison, en permettant la fixation des murs extérieurs et des cloisons intérieures.

Les différents types de soubassement

Il existe plusieurs types de soubassement, chacun avec ses avantages et ses inconvénients.

Le soubassement en béton

C’est le plus courant et il est souvent considéré comme le plus solide.

Le soubassement en pierre

Il est également très résistant, mais il est plus coûteux à construire.

Le soubassement en parpaing

Il est plus économique, mais il peut être moins durable que les autres types.

Le soubassement en briques

C’est quant à lui plus esthétique, mais il est également plus fragile.

Les étapes de la construction du soubassement

La construction d'un soubassement est une étape cruciale dans la construction d'une maison. C'est le premier élément de la structure de la maison qui est en contact avec le sol. La qualité du soubassement déterminera la solidité et la durabilité de la construction. Voici les étapes principales de la construction d'un soubassement.

Préparation du terrain

La première étape consiste à préparer le terrain sur lequel le soubassement sera construit. Le sol doit être dégagé de tout obstacle et nivelé pour permettre une construction stable. Des fouilles et des fondations doivent être creusées pour permettre l'ancrage des murs du soubassement.

Fondation et semelle de base

Une fois le terrain préparé, il est temps de creuser les fondations. Les fondations doivent être assez profondes pour atteindre un sol stable et résistant. Elles doivent également être assez larges pour supporter la charge de la construction. Une fois les fondations creusées, une semelle de base est posée pour répartir la charge des murs du soubassement.

Élévation des murs du soubassement

Les murs du soubassement sont ensuite érigés en utilisant les matériaux choisis. Le choix des matériaux dépendra de plusieurs facteurs, tels que la région, le type de sol et les exigences locales en matière de construction. Les murs du soubassement doivent être suffisamment solides pour supporter la charge de la maison.

Pose de la dalle

La dalle doit être posée sur une couche de mortier, qui permettra d'assurer l'adhérence entre la dalle et les murs du soubassement. Avant de poser la dalle, il est important de vérifier que le niveau est correct, afin d'éviter tout problème d'inclinaison ou de pente. La dalle doit être suffisamment épaisse pour assurer la solidité de la construction, généralement entre 10 et 15 cm. Il est important d'utiliser un béton de qualité pour la fabrication de la dalle, afin d'assurer sa résistance aux intempéries et aux chocs.

Soubassement
04 50 01 13 14